Équipe Lemay | Courtiers immobiliers à Sherbrooke et Magog
Partager - Imprimer

Lorsque vous envisagez l’achat d’une première maison ou la construction de votre chalet de rêve au bord du lac, la question du financement est cruciale. Heureusement, plusieurs options de financement existent pour concrétiser vos projets immobiliers. Voici quelques-unes :

Prêt hypothécaire : Un prêt à long terme, avec des taux d’intérêt fixes ou variables, garanti par votre propriété. Le remboursement s’étend généralement sur 25 à 30 ans, dépendant du prix d’achat, de votre mise de fonds et de votre capacité de remboursement.

CELIAPP : Un compte d’épargne libre d’impôt pour les premiers acheteurs offrant des avantages fiscaux et des retraits non imposables pour l’achat d’une première maison.

RAP : Le Régime d’accès à la propriété (RAP) permet d’utiliser jusqu’à 35 000 $ de votre REER pour l’achat d’une maison, remboursable sur 15 ans.

Crédits d’impôt : Le CIAPH fédéral offre jusqu’à 5 000 $, et le Québec accorde un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 750 $.

CELI : Le Compte d’épargne libre d’impôt (CELI) offre des retraits non imposables pour financer l’achat d’une maison.

Programme Novoclimat : Offrant jusqu’à 4 000 $ pour les premiers propriétaires de maisons écoénergétiques certifiées.

Programmes municipaux : Des subventions, aides à la mise de fonds ou exonérations fiscales peuvent être offertes par les municipalités.

Marge de crédit hypothécaire : Utilisez la valeur nette de votre maison comme garantie pour des taux d’intérêt souvent plus bas.

Location avec option d’achat : Permet au locataire d’acheter la maison à la fin de l’entente, mais cela présente également des risques.

Prêt personnel : Non garanti et flexible, mais avec des taux d’intérêt souvent plus élevés que les prêts hypothécaires.

Don personnel : Un soutien financier sans remboursement ni intérêt, mais rarement accessible à tous.

Prêts à acheter? Contactez-nous!

Photo: Buy House Stock photos by Vecteezy

4 468 hits

Vous aimerez aussi